Dring !!! … Dring !!! …. Dri…
Allo ?… Allo ?…
Tûûût… Tûûût… Tûûût….
Vous en avez marre des pubs au téléphone?
Il y peut-être une solution…

harcelement_telephone.jpg

Ces dernières années ont vu se développer des techniques de publicités et de démarchage par téléphone qui peuvent être ressenties comme du harcèlement.

Qui n’a jamais eu la communication téléphonique coupée aussitôt après avoir décroché le téléphone, et cela parfois plusieurs fois par jour.
Nous considérons que c’est de la pollution publicitaire et du harcèlement, d’autant plus que nous sommes démunis par rapport à cette situation.

Il s’agit en fait de sociétés disposant de centre d’appels (Call Centers) qui sont engagées par des entreprises belges pour démarcher des clients par téléphone. Ces sociétés sont parfois basées en dehors de la Belgique.

Leur technique : composer 20 numéros de téléphone en même temps et le premier qui décroche a « la joie d’avoir gagné le gros lot dans un magasin près de chez lui ». Les 19 autres finissent par entendre un « tûûût tûûût » bien caractéristique suivi de la coupure de la communication.

Cette manière de faire peut même engendrer du stress pour certaines personnes qui croient que ce sont des cambrioleurs qui appellent pour surveiller leurs absences.

Comment se débarrasser de ces harceleurs du téléphone ?
Le dépôt d’une plainte auprès du médiateur des télécommunications.
La démarche est simple, et pour l’avoir essayée, elle donne de bons résultats.

La procédure :
le jour où vous recevez encore une fois ce type d’appel, notez la date et l’heure de l’appel
allez sur le site internet du médiateur (http://www.ombudsmantelecom.be)
suivez la procédure de dépôt de plainte pour les appels malveillants et remplissez le formulaire (il est indispensable de signer la plainte)
renvoyez le formulaire complété par mail ou fax ou courrier aux coordonnées que vous trouverez sur le site internet.

Quelques jours plus tard , vous recevrez un courrier vous signalant que votre plainte a bien été reçue et qu’elle va suivre son cours. De un à deux mois plus tard, vous recevrez un courrier vous indiquant le nom de la société qui vous a harcelé.

Nous avons essayé cette méthode et, à peu près au moment où nous recevions la lettre désignant le call center, les appels intempestifs ont cessé.

N.B. : si vous avez des problèmes pour introduire la plainte contactez-nous, nous ferons de notre mieux pour vous aider.

Share This